L’Alliance du Bassin Versant Petitcodiac (ABVP) concentre ses efforts en tant qu’organisation dans les limites des bassins versants des rivières Petitcodiac et Memramcook. Ces deux rivières se jettent dans la baie Shepody, qui est la partie nord-est de la plus grande et bien-aimée baie de Fundy. Chacun de ces bassins hydrographiques compte de nombreux affluents que l’ABVP surveille mensuellement et sont au centre de nos nombreux autres projets.

Qu’est-ce qu’un « bassin versant » ?

Un bassin versant est une zone de terre définie topographiquement où l’eau qui s’y trouve s’écoule vers un point commun.

Dans notre bassin versant, ce point commun est la rivière Petitcodiac. Dans un bassin versant, les eaux de surface et souterraines sont généralement connectées lorsque l’eau s’écoule à travers le paysage et les cours d’eau, ou verticalement à travers les différentes couches de sol et de substrat. Ce mouvement de l’eau à travers et à travers le paysage relie une zone hydrologiquement.

Pourquoi les bassins versants sont-ils importants?

Toute activité qui affecte la qualité, la quantité ou le débit de l’eau dans une partie du bassin versant peut affecter les emplacements en aval.

Comprendre cette connectivité au sein d’un bassin versant est utile lors de la planification ou de la gestion des activités pour l’avenir. Pour cette raison, afin de protéger nos ressources en eau, nous devons protéger les terres de nos bassins versants.

Le bassin versant de la rivière Petitcodiac

La Rivière Petitcodiac est un bassin hydrographique important dans le sud-est du Nouveau-Brunswick. Il s’étend des limites du parc national Fundy, en passant par Petitcodiac, dans la région du Grand Moncton et vers Hillsborough.

L’aire de drainage totale du bassin versant de la Petitcodiac est de 2 831 kilomètres carrés et compte plus de 30 affluents. Il abrite plus de 110 000 personnes et est l’une des régions les plus peuplées et à la croissance la plus rapide de la province du Nouveau-Brunswick, dont la plupart vivent à moins d’une heure de route de la région des trois villes de Moncton, Riverview et Dieppe.

Cliquez sur les liens ci-dessous pour plus d’informations sur les affluents de la rivière Petitcodiac :

Le bassin versant de la rivière Memramcook

La Rivière Memramcook a un bassin de drainage de 400 km², incluant plusieurs petits affluents. Il est l’hôte d’utilisations des terres telles que des zones boisées, des fermes, des carrières, des autoroutes et des maisons pour la plupart. Les bassins hydrographiques contiennent une diversité de formes naturelles et de régions écologiques et doivent supporter un large éventail d’utilisations humaines des terres. La rivière Memramcook s’étend des tronçons supérieurs de Painsec qui demeurent en grande partie boisés, jusqu’aux communautés plus résidentielles de Memramcook et Dorchester. Il se jette dans l’embouchure de la rivière Petitcodiac, qui forment ensemble le début de la baie Shepody.

Cliquez sur les liens ci-dessous pour plus d’informations sur les affluents de la rivière Memramcook :

Carte des bassins versants

Une carte illustrant les diverses limites des bassins hydrographiques dans la province du Nouveau-Brunswick (à gauche), avec une carte des bassins hydrographiques de la rivière Petitcodiac et de la rivière Memramcook.

Gros plan des cours d’eau dans le secteur des bassins versants Petitcodiac et Memramcook.